Quand innovation et solidarité se rencontrent : un module de commande en ligne au service de la restauration engagée

Depuis sa création en 2016 par Vanessa Krycève, l’association le RECHO est passée de premières initiatives “en mouvement”, à savoir des déplacements dans les camps de réfugiés pour créer la rencontre et le vivre ensemble, à l’établissement d’un véritable camp de base au coeur d’un lieu atypique du 16e arrondissement : les Cinq Toits, un tiers lieu engagé installé en lieu et place d’une ancienne caserne de gendarmerie (vous connaissez Les Grands Voisins ? C’est le même principe!).

Depuis est né le restaurant solidaire La Table du RECHO qui forme des personnes réfugiées aux métiers de la restauration “de la graine à l’assiette” et de la cuisine à la salle. En un mot : l’inclusion grâce à la cuisine. Dans l’assiette bien sûr, mais aussi au gré d’ateliers, de dîners et activités.

Alors bien sûr, on y vient pour échanger, soutenir un projet durable et engagé… mais aussi et avant tout se régaler ! Menu de saison, producteurs triés sur le volet, bières artisanales d’Ile-de-France ou encore vins naturels de la Cave d’Ivry côté circuits courts (80% des produits ont parcouru un maximum de 150 km), 90% de références bio.

Le RECHO n’est pas seul à être installé au coeur des Cinq Toits, puisqu’il est entouré d’autres associations, d’un fleuriste, d’un réparateur de vélo…

Seulement voilà…

On ne vous l’apprend pas : la crise du Covid-19 est (violemment) passée par là.

Pour maintenir une activité, permettre le lien social et continuer d’oeuvrer positivement, la Table du RECHO a donc dû réfléchir à un nouveau modèle de restauration.

Et quoi de mieux pour y parvenir que de dépoussiérer son vieux foodtruck des premières opérations de l’association, de le garer dans la cour et de mettre en place un système de commande en ligne pour booster l’offre à emporter ?

Innovorder, séduit par le projet solidaire et engagé du RECHO, a décidé de soutenir cette démarche en installant son module de commande en ligne.

Dès les premières semaines, les résultats ont été impressionnants et, bien que le marché de la livraison en temps de télétravail soit limité dans le quartier (voire aussi interdit par certaines entreprises), la vente à emporter, elle, a su trouver son public.

Les gens viennent nous rencontrer, discuter avec nous… beaucoup sont venus à pied, à vélo, en famille. Cela leur permet aussi de connaître le lieu, de voir les familles qui y sont installées et qui les accueillent dans la cour – beaucoup ne nous connaissaient pas encore !  Les Cinq Toits ont été fermés comme beaucoup de tiers lieux, mais le fait d’avoir un restaurant a permis de rouvrir timidement les portes. Un client venu par ce biais en a profité pour faire réparer son vélo pendant le déjeuner, ce qui a permis de faire marcher d’autres associations !”.

Communiquer sur cette nouvelle offre et manière de consommer a permis aussi de renforcer les liens avec les commerçants du quartier, via une campagne de distribution de flyers et de rencontres en personne.

Le digital peut vraiment être au service du lien et du tissu social. Dans le cas de la Table du RECHO, il a permis de faire revivre ce lieu. Avec une perspective d’avenir en tête : continuer à faire vivre la vente à emporter après la crise.

Nous sommes vraiment ravis d’avoir apporté notre contribution au projet gourmand et engagé de la Table du RECHO.

D’ailleurs… n’oubliez pas de passer goûter leur cuisine et leur dire bonjour si vous êtes à proximité !

Site WebCommande en ligne51 Boulevard Exelmans, 75016 Paris

© photo principale : Shirley Marie