Développer son réseau de restaurants en ouvrant de nouveaux établissements implique d’être visible et proche de ses clients cibles. L’offre culinaire ne suffit généralement pas à attirer des clients si l’adresse est trop éloignée : le choix des emplacements est donc fondamental… ainsi que la capacité à absorber les flux en heure de pointe.

Les éléments de réflexion pour bien choisir ses emplacements

Comment bien choisir chaque nouvelle adresse ? En étudiant plusieurs données permettant d’évaluer la pertinence et la qualité de l’emplacement. Voici plusieurs éléments à prendre en compte lors de l’étude de marché :

  • S’installer dans une zone passante

Il est important de s’assurer qu’il y a suffisamment de trafic piéton et automobile, ainsi que d’habitants dans la zone ciblée… et que la devanture sera clairement visible. Cette approche est à pondérer en fonction de la clientèle ciblée, qui n’est peut être pas représentative des habitants de la zone de chalandise. Où vit votre future clientèle ? Où travaille-t-elle, par quels points passe-t-elle au quotidien, où aime-t-elle sortir ou commander à emporter ?

Dans le même contexte, il est intéressant de porter son attention sur la présence de bureaux et de commerces de proximité dans les alentours.Les angles de rue sont généralement des emplacements particulièrement attractifs pour les restaurateurs.

  • Choisir une zone accessible

Bus, métro, transports en commun, présence de parkings publics ou privés, facilité d’accès… idéalement, votre restaurant doit être facilement accessible. Cela permettra non seulement d’attirer des clients qui passent dans la rue de manière ponctuelle ou régulière, mais aussi d’accueillir une clientèle qui vient volontairement d’un peu plus loin, par exemple en voiture pour récupérer une commande à emporter ou sortir dîner en famille.

  • Evaluer la concurrence

Identifier ses concurrents est primordial. S’il n’y en a pas (ou pas assez), c’est probablement mauvais signe ! Cela étant dit, l’inverse peut aussi décourager une installation. Le tout est d’identifier un emplacement où est installé un nombre sain d’établissements concurrents, qui valide à la fois l’opportunité de s’installer et la capacité à pouvoir dégager du chiffre d’affaires dans ce contexte.

Comment optimiser sa gestion des flux dans les emplacements très fréquentés

Absorber les flux, en particulier lors de la pause déjeuner, est un élément crucial de réussite dans les lieux de restauration particulièrement fréquentés. Plusieurs solutions technologiques permettent d’optimiser son point de vente en ce sens.

Déjà, un premier réflexe peut être de rendre les clients autonomes dans leur prise de commande et paiement. Cela est rendu possible avec des bornes de commande proposant l’auto-encaissement. Ce système est à doubler d’une offre de Click and Collect, qui consiste à permettre aux clients de pré-commander leur repas et de passer le récupérer à l’heure qui les arrange, sans passer par la file d’attente.

Le Click and Collect fait partie de ces fonctionnalités qui maximisent le traitement des commandes en hypercentre urbain, réduisent les temps d’attente et permettent d’absorber un maximum les flux à heure de pointe. L’idéal est d’opter pour une solution omnicanale connectée, pour que les opérateurs et l’équipe en cuisine puissent immédiatement recevoir les commandes et les traiter de manière plus efficace !

La commande en ligne, idéalement prolongée par un service de livraison à proximité (bureaux, domicile…) permet aussi de réduire le temps d’attente sur place, d’anticiper les stocks et les préparations et de mieux gérer ses commandes…. tout en entretenant une relation de fidélité avec ses clients, sans intermédiaire.

En adoptant une solution connectée au système de livraison Stuart, par exemple, il devient même possible de livrer tout en gardant son indépendance vis-à-vis des grandes marketplaces (Deliveroo, Ubereats, etc.).

Prise de commande, encaissement, préparation, fidélisation et gestion : la suite logicielle d’Innovorder accompagne le développement de la restauration collective, commerciale et concédée. Noura Street Food a ainsi pu résoudre sa problématique de gestion des flux au service de midi en étant désormais capable de servir jusqu’à 300 clients en 2 heures… sans multiplier le nombre de personnes qui prennent les commandes ! Demandez votre démonstration dès aujourd’hui.